Bribes

« J’aime à revenir à mes anciens vélos, de temps en temps, pour retrouver une sensation perdue, pour reglisser le pied dans un cale-pied, pour redescendre la main le long du cadre à la recherche de la manette du dérailleur, pour retrouver le temps de réponse d’un cadre en acier ou le confort d’un empattement long. » [Paul Fournel, Méli-Vélo, Abécédaire amoureux du vélo, Editions du Seuil, juin 2008]

« Je me souviens du plaisir sans mélange qu’il y avait à se laisser mesurer les bras, les jambes et les épaules pour se faire tailler un cadre comme un costard. » [Paul Fournel, Méli-Vélo, Abécédaire amoureux du vélo, Editions du Seuil, juin 2008]

« Avoir un beau vélo, c’est se donner l’envie d’en faire davantage et le bonheur d’en parler tout le temps. » [Paul Fournel, Méli-Vélo, Abécédaire amoureux du vélo, Editions du Seuil, juin 2008]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s